Foire aux questions

Comment sera prise en charge ma douleur ?


Chaque patient vit sa douleur différemment. Nous essayons d’anticiper au maximum votre douleur, et ce en collaboration avec les médecins anesthésistes qui vous suivront.

Pour nous aider à évaluer votre douleur, nous vous demanderons de l’évaluer via une échelle visuelle analogique dont le fonctionnement vous sera expliqué par le personnel infirmier. Tant que vous êtes perfusé après l’intervention, les médicaments sont utilisés par voie intraveineuse. Les différentes techniques varient : une perfusion classique de médicaments selon le niveau de votre douleur, une perfusion en continu d’un équivalent de morphine, ou une PCA (abréviation anglaise pour Analgésie Contrôlée par le Patient).

Dans certains cas, et ce après entretien avec le médecin anesthésiste, il vous sera proposé une rachi anesthésie qui permet de n’endormir que la partie basse du corps et d’obtenir une absence complète de douleur en post opératoire pendant 6 à 8 heures.

Dès que les perfusions sont enlevées, un relais par la bouche est débuté.

A la sortie de la clinique, il vous est dans la très grande majorité des cas remis une ordonnance pour des médicaments contre la douleur à prendre systématiquement pendant quelques jours.




Que puis-je manger après l’opération ?


L’alimentation après une intervention dépend du type d’intervention pratiquée. Pour résumer, en cas d’hospitalisation en ambulatoire, une alimentation légère le soir de l’intervention est recommandée, une alimentation normale étant le plus souvent reprise dès le lendemain.

En cas d’intervention sur l’intestin, après une période de jeûne qui se veut être la plus courte possible après l’intervention, il vous est proposé une réalimentation progressive, s’agissant le plus souvent d’un régime dit « d’épargne » digestive ou menu sans résidus, permettant de limiter le travail intestinal.

Sur simple demande, une feuille de régime pourra vous être donnée à votre retour à domicile afin de vous aider dans la planification de vos repas.




Quelle est la durée moyenne de mon arrêt de travail ?


La plupart des interventions faites en coelioscopie en ambulatoire nécessitent une période d’arrêt de travail d’une quinzaine de jours environ et ce bien évidemment en fonction du type de travail exercé. Pour une intervention dite lourde, avec ablation d’une partie d’intestin, cet arrêt de travail est en moyenne de 3 semaines à un mois.




Aurai-je besoin d’une infirmière à mon retour à domicile ?


Vous pouvez prendre des douches à votre retour à domicile. Les pansements peuvent être laissés à l’air ou sous un simple pansement sec type « sparadraps » jusqu’à ablation des fils ou des agrafes.

Il n’y a généralement pas besoin d’infirmière sauf cas particuliers, ou nécessité de piqûres pour éviter la phlébite, ce qui est la règle après une chirurgie du cancer.




Comment se passe le retrait des fils ou des agrafes ?


Les consignes vous sont données par votre chirurgien à la sortie de la clinique. Un rendez-vous chez votre médecin traitant est généralement à prendre vers le 10ème jour post opératoire pour réaliser l’ablation des fils/agrafes et le contrôle des différentes cicatrices.




Que faire en cas de questions une fois de retour chez moi ?


Durant les heures d’ouverture du secrétariat, à savoir de 8h à 12h et de 14h à 18 h, il vous suffit de composer le 03 88 90 71 00 (secrétariat de l’institut Icare) une réponse pourra dès lors vous être apportée. En dehors des heures d’ouverture du secrétariat, vous pouvez composer le 03 88 90 70 70. La standardiste de la clinique se chargera de prendre contact avec le chirurgien d’astreinte afin qu’il puisse répondre à vos questions.




Comment se passe la prise en charge financière de mon opération ?


Les chirurgiens de l’institut Icare sont d’anciens chefs de clinique, dit conventionnés de Secteur II. Ils pratiquent dans certains cas les compléments d’honoraires. Ces compléments sont pris en charge en tout ou partie et ce, selon votre contrat souscrit, par votre mutuelle complémentaire. Un devis vous est remis avant l’intervention. Il suffit dès lors de prendre contact avec votre mutuelle afin d’évaluer le taux de remboursement. En cas de question ou de problème, n’hésitez pas à prendre contact avec votre chirurgien via le secrétariat d’Icare.





Institut ICARE

  • White Facebook Icon

Clinique Saint François

1 Rue Colomé

67500 Haguenau - France

Tel : 03 88 90 71 00

Fax : 03 88 73 13 41

Mail : info@icare-institut.com